Read e-book online Abreges pour les aveugles - portraits et doctrines de PDF

By Alain

Show description

Read or Download Abreges pour les aveugles - portraits et doctrines de philosophes anciens et modernes. PDF

Best other social sciences books

Download e-book for iPad: Plutarch: Moralia, Volume X, Love Stories. That a by Plutarch

Plutarch (Plutarchus), ca. 45–120 CE, was once born at Chaeronea in Boeotia in significant Greece, studied philosophy at Athens, and, after coming to Rome as a instructor in philosophy, was once given consular rank through the emperor Trajan and a procuratorship in Greece through Hadrian. He used to be married and the daddy of 1 daughter and 4 sons.

An Existential Phenomenology of Law: Maurice Merleau-Ponty - download pdf or read online

The subsequent pages try to boost the most outlines of an existential phenomenology of legislations in the context of Maurice Merleau-Ponty's phe­ nomenology of the social global. In so doing, the essay addresses the fairly slender scholarly query, If Merleau-Ponty had written a phenomenology of legislation, what wouldn't it have gave the impression of?

Der Niedergang der bürgerlichen Denk- und Lebensform. Die - download pdf or read online

In seinem 1991 erstmals erschienenen Werk weist der Philosophie- und Sozialhistoriker Panajotis Kondylis nach, dass die sozialen und geistigen Wandlungen seit dem letzten Viertel des 19. Jahrhunderts bis heute eine strukturelle Einheit bilden. Die sich im Laufe von rund a hundred and fifty Jahren vollziehenden gesellschaftlichen Prozesse resultieren in einem Paradigmenwechsel: Statt der bürgerlich-liberalen Denk- und Lebensform bestimmt die egalitär-massendemokratische Konsumhaltung mit ihren Wohlstandsversprechungen die Welt des 20.

Extra resources for Abreges pour les aveugles - portraits et doctrines de philosophes anciens et modernes.

Sample text

Son Dieu n'est pas le Dieu-objet mais le Dieu-sujet. Alain, Abrégés pour les aveugles (1942) 33 Les passions Retour à la table des matières La physique de Descartes est déjà assez caractérisée. Ce fut un progrès immense et sans retour possible. Sa théorie des passions est moins comprise. Car les passions sont l'objet favori de ceux qui veulent mélanger en quelque sorte l'âme et le corps, et inventer on ne sait quelle pensée corporelle qui serait vie. Ce sont les mêmes qui accordent des âmes imparfaites aux bêtes.

Il est aussi vain et ridicule de rechercher une Morale avant d'avoir étudié la situation humaine réelle, que d'aborder la Sociologie sans une préparation biologique suffisante, ou la biologie sans la préparation physico-chimique qui dépend elle-même évidemment des études astronomiques et mathématiques, puisque le problème de la pesanteur, qui domine toute la physique, est par lui-même astronomique, et reste inabordable tant que l'on n'a pas une connaissance suffisante des formes mathématiques. De ce que chaque science dépend des précédentes, il ne faut pas conclure que la première est la plus éminente de toutes, comme les orgueilleux spécialistes se le persuadent.

L'individu, fût-il Descartes, Leibnitz ou Newton, ne fait que continuer un lent progrès des connaissances, où des milliers de prédécesseurs, connus ou inconnus, ont une part. C'est la Société qui pense ; et disons mieux, puisque le progrès des connaissances a survécu à tant de sociétés, c'est l'Humanité qui pense. Ainsi la loi, du développement successif des sciences selon leur complexité croissante est une loi sociologique. La science nouvelle éclaire donc les autres, et se trouve ainsi destinée à fixer la juste place et importance de chacune, contrairement à cette idée anarchique que chaque science est absolument bonne et tient lieu d'universelle sagesse pour qui la sait.

Download PDF sample

Abreges pour les aveugles - portraits et doctrines de philosophes anciens et modernes. by Alain


by Richard
4.4

Rated 4.65 of 5 – based on 10 votes